En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation du site. Pour plus d'informations, gérer ou modifier vos paramètres de cookies, cliquez-ici.

Fermer x

07/03/2017

Les humeurs de "Petit Poucet"


Vive les livreurs de pelles !


C’est bien connu, lors de la grande ruée vers l’or, ce ne sont pas les chercheurs d’or qui ont fait fortune, mais les vendeurs de pelles !


Aujourd’hui, les vendeurs de pelles font du e-commerce et livrent à domicile grâce… aux entreprises de logistique. Pour faire le parallèle avec la ruée vers l’or, en termes de logistique, une pépite sort du lot : IDLogistics.
Cette entreprise, qui emploie 18 500 personnes sur ces 275 sites répartis dans 16 pays, est en passe de devenir une très belle ETI française. Mieux, depuis quelques mois, ces résultats affolent les radars des investisseurs : le milliard d'euros de chiffre d’affaires, réalisé pour moitié à l’international, a été dépassé et sa capitalisation boursière atteint désormais 850 millions d’euros. De quoi en faire une cible intéressante pour tous les chasseurs de prime… Il y a bientôt trois ans, intrigué par le profil de son fondateur, Eric Hemar, nous avions mis cette valeur en portefeuille. Grand bien nous a pris, son action vient de toucher un plus haut historique sur le marché, à 151,40 euros.

C’est vrai qu’il a un profil atypique ce Monsieur Hemar. Ancien élève de l’ENA, il a rapidement troqué les ors de la République pour les entrepôts de bord de route. L’école des valeurs de la République au service de la création de valeur. Étonnant mais séduisant. D’autant qu’Eric Hemar a su ajouter un supplément d’âme pour offrir à ses actionnaires une gouvernance sérieuse et un engagement sociétal fort. Mais revenons aux fondamentaux. Cette entreprise offre avant tout une croissance vertueuse car sa productivité est exceptionnelle. Imagine que chaque euro investi génère 7 euros de chiffre d’affaires. C’est 7 fois mieux que la moyenne. Dans le jargon, on parle d’une faible « intensité capitalistique ». Et ça, c’est un concept qui plait sacrément aux investisseurs. D’autant que grâce à des finances saines, IDLogistics investi 30 millions d’euros chaque année, tout en réussissant à préserver une trésorerie confortable. Pas besoin de calculette pour comprendre pourquoi l’entreprise affiche une croissance de 15 % par an depuis 5 ans. Une croissance particulièrement rentable puisqu’elle maintient sa marge opérationnelle au-dessus de 4 % chaque année. Une fois digérées les acquisitions récentes en Pologne, IDLogistics pourrait profiter sereinement du développement de ses prestigieux clients industriels, au premier rang desquels on trouve Danone, Auchan, Guerlain, Nespresso ou Thalès, mais surtout de l’explosion du commerce en ligne.

Alors gardons l’œil sur cette entreprise en pleine conquête où la création de valeur va se ramasser à la pelle pendant encore très longtemps.



Les chiffres sont issus du communiqué de presse sur les résultats annuels 2016.

Il ne s'agit ni d'une analyse, ni d'une recommandation d'achat ou de vente de la valeur, simplement une illustration d'un titre sélectionné par l'équipe de gestion.

Ce titre est présent dans notre portefeuille Roche-Brune Zone Euro Actions au 28/02/2017. Les gérants pourront être amenés à modifier ou sortir la position à tout moment.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.